Le combat à mains nues (sans armes)

Il existe dans le monde 2 formes de combat à mains nues.

Le corps à corps (lutte gréco-romaine, lutte libre, Jujitsu, judo...)

Le combat à distance avec des coups (portés ou simulés) à l'adversaire (Boxe, savate, Karatedo, Taekwondo...)

Et l'Aikido, forme particulière, qui a pour origine l'escrime pratiquée par les samourai au Japon, escrime où le sabre est tenu à deux mains, basée essentiellement sur des coupes, et qui nécessitait de grands déplacements souvent circulaires. De cette escrime sont nées trois disciplines, le Ïaïdo avec un sabre et un adversaire virtuel, le Kendo avec un sabre en bambou pour chaque adversaire mais aussi une armure de protection, et l'Aikijutsu puis l'Aikido avec les mêmes techniques et déplacements mais sans arme !

Spécificité de l'Aikido aujourd'hui : cela reste un ART martial et pas un sport, il n'y a aucune compétition. Tous les pratiquants sont ensemble, sans différence de sexe, de grade, de poids, d'âge (sauf pour les enfants)

L'aikido et le Judo : L'origine est aussi japonaise mais pas de corps à corps en aikido. Ainsi, les déplacements et la distance entre les partenaires sont très différents.

L'aikido et le Karate ou le Tae kwon do : Pas de coups portés en Aikido

Les autres disciplines dites "martiales" : Il en existe plusieurs centaines, et il s'en créée de nouvelles chaque jour avec des noms plus exotiques les uns que les autres. Ce sont, pour certaines, des copies plus ou moins heureuses (plutôt moins) des disciplines japonaises ci-dessus, ou le plus souvent, des mélanges entre les 3 formes de combat, inventés par des "Maîtres" qui s'attribuent, seuls, des grades ou des niveaux particulièrement élévés. Ces disciplines sont enseignées souvent sans diplôme officiel et ne durent que le temps d'un "Maître".